29/06/2007

UNE HIRONDELLE HYBRIDE HIRUNDO RUSTICA X DELICHON URBICUM GEORGES GILLIÉRON (juin 2007)

300px-Flag_of_Switzerland.svg[1]Note dans "Nos Oiseaux" Suisse romande. «Centrale ornithologique romande».

http://www.nosoiseaux.ch

U
NE HIRONDELLE HYBRIDEHIRUNDO RUSTICA X DELICHON URBICUMGEORGES GILLIÉRON  
photo hybridehirondelle_2007Y_ERAY1
La jeune hirondelle hybride
Hirundo rustica x Delichon urbicum, ailes entrouvertes, côtoyant une jeuneHirondelle rustique Hirundo rustica. De face, au premier abord, la ressemblance est frappante. LesGrangettes VD, 1er septembre 2006.NOS OISEAUX 54 : 81-82 – 2007 Le 1er septembre 2006, lors d’une soirée de capture au dortoir des Hirondelles rustiques Hirundo rustica sur le terre-plein de l’Eau-Froide, aux Grangettes (Noville VD), une hirondelle de petite taille paraît brunâtre parmi les oiseaux qui viennent de se prendre au filet. Il ne s’agit pas d’une Hirondelle de rivage Riparia riparia, régulière à cette époque, mais, à l’évidence, d’un croisement de deux espèces proches: l’Hirondelle rustique et l’Hirondelle de fenêtre Delichonurbicum.La grande tache blanc sale du croupion attire l’attention sur ce jeune individu aux commissures encore jaunes. C’est  très probablement un jeune de première nichée, ce qui ne permet pas d’assurer son origine suisse, car de nombreuses hirondelles sont déjà en dispersion pré-migratoire. Le dos brun gris présente quelques reflets violacés ; la queue sombre ne porte pas d’ocelles blanches et les deux rectrices externes sont courtes. La gorge rose orange pâle est soulignée par un étroit collier grisâtre; le ventre est aussi dans les tons blanc gris et les pattes, aux tarses très courts, ne sont pas emplumées.Les dimensions relevées sont les suivantes :– aile : 113 mm (moyenne des jeunes H. rustica, 121 mm; D. urbicum, 111 mm); – troisième rémige: 84 mm;– poids : 19,2 g (dans la norme de l’Hirondelle rustique). Selon GLUTZ VON BLOTZHEIM & BAUER (1985), quarante-deux cas d’hybridation des deux espèces étaient connus en Europe, les auteurs les qualifiant de très rares.Si l’on se réfère à TURRIAN (2004), il s’agirait du troisième cas d’hybridation observé en Suisse, alors que l’Europe, suite à l’importante étude menée du Portugal à la Finlande sur la situation de l’Hirondelle rustique de 1997 à 2003, en connaît aujourd’hui près de trois cents. BibliographieGLUTZ VON BLOTZHEIM, U. N. & K. M. BAUER (1985) : Handbuch der Vögel Mitteleuropas. Band 10/1. Aula Verlag, Wiesbaden.TURRIAN. F. (2004): Un hybride entre une Hirondelle rustique Hirundo rustica et une Hirondelle de fenêtre Delichonurbica, capturé à Marin NE. Nos Oiseaux 51:180-183.Georges GILLIÉRON, Ch. de la Crausaz 97, CH–1814 La Tour-de-Peilz 
PHOTO2007Y_ERAY21PHOTO2007Y_ERAY31A gauche, la jeune hirondelle hybride Hirundo rustica x Delichon urbicum de dos: notez le croupion blanc et l’absence d’ocelles blanches sur la queue, caractéristiques héritées de l’Hirondelle de fenêtre Delichon urbicum (comparez à l’Hirondelle rustique Hirundo rustica voisine).
 Summary – A hybrid swallow, Hirundo rustica x Delichon urbicum. A small brownish swallow  was captured amongst a group of Eurasian Swallows Hirundo rustica on 1 September 2006 at Grangettes (Noville, Vaud). A large dirty grey rump patch drew the attention to this young individual whose gape was still yellow ; the dark coloured tail showed no white spots and the external rectrices were short. The pale orange pink throat was highlighted by a narrow greyish collar. This was the third case of hybridisation between Hirundo rustica and Delichon urbicum in Switzerland. (Translation : M. Bowman).

28/04/2007

Bilan des oiseaux bagués pour l'année 2006

Bilan 2006

En bleu, les espèces ou les quantités exceptionnelles.

 

 

NOMBRE  D'ESPECES

51

 

 

 

 

Total année 2006

3.660

ACCENTEUR MOUCHET

Prunella modularis

49

ALOUETTE DES CHAMPS

Alauda arvensis

222

ALOUETTE LULU

Lullula arborea

4

BERGERONNETTE GRISE

Motacilla alba

906

BERGERONNETTE PRINTANIERE

Motacilla flava

223

BERGER. PRINTANIERE sse thunbergi

Motacilla flava thunbergi

5

BERGER. PRINTANIERE sse flavissima

Motacilla flava flavissima

2

BERGERONNETTE RUISSEAUX

Motacilla cinerea

5

BRUANT ROSEAUX

Emberiza schoeniclus

4

BRUANT JAUNE

Emberiza citrinella

2

BRUANT ORTOLAN

Emberiza hortulana

1

BUSE VARIABLE

Buteo buteo

1

EPERVIER D'EUROPE

Accipiter nisus

13

ETOURNEAU sansonnet

Sturnus vulgaris

3

FAUCON CRECERRELLE

Falco tinnunculus

9

FAUVETTE GRISETTE

Sylvia communis

26

FAUVETTE JARDINS

Sylvia borin

3

FAUVETTE A TETE NOIRE

Sylvia atricapilla

22

GORGEBLEU A MIROIR

Luscinia svecica

3

GRIVE DRAINE

Turdus viscivorus

1

GRIVE MAUVIS

Turdus iliacus

13

GRIVE MUSICIENNE

Turdus philomelos

4

GRIVE LITORNE

Turdus pilaris

4

HIRONDELLE HYBRIDE

Hirundo rustica X Delichon urbica

1

HIRONDELLE RUSTIQUE

Hirundo rustica

223

LINOTTE MELODIEUSE

Carduelis cannabina

237

LOCUSTELLE TACHETEE

Locustella naevia

21

MERLE A PLASTRON

Turdus torquatus

1

MESANGE BLEU

Parus caeruleus

2

MESANGE BOREALE

Parus montanus

1

MESANGE CHARBONNIERE

Parus major

3

MOINEAU FRIQUET

Passer montanus

110

MOINEAU DOMESTIQUE

Passer domesticus

4

PHRAGMITE DES JONCS

Acrocephalus schoenobaenus

5

PINSON ARBRES

Fringilla coelebs

93

PINSON DU NORD

Fringilla montifringilla

24

PIPIT DES ARBRES

Anthus trivialis

144

PIPIT FARLOUSE

Anthus pratensis

316

PIPIT ROUSSELINE

Anthus campestris

1

PIPIT SPIONCELLE

Anthus spinoletta

1

POUILLOT FITIS

Phylloscopus trochilus

52

POUILLOT VELOCE

Phylloscopus collybita

395

ROSSIGNOL PHYLOMELE

Luscinia megarhynchos

1

ROUGE GORGE

Erithacus rubecula

23

ROUGE QUEUE A FRONT BLANC

Phoenicurus phoenicurus

3

ROUGEQUEUE NOIR

Phoenicurus ochruros

5

ROUSSEROLLE EFFARVATTE

Acrocephalus scirpaceus

451

ROUSSEROLLE VERDEROLLE

Acrocephalus palustris

5

TORCOL

Jynx torquilla

1

TROGLODYTE

Troglodytes troglodytes

3

TRAQUET MOTTEUX

Oenanthe oenanthe

5

TRAQUET TARIER

Saxicola rubetra

1

VERDIER

Carduelis chloris

3

 


Une année très positive !

Avec un mois d'août très pluvieux, mais septembre très beau et peu de vent.

Amélioration des fermetures du filet trappe (fermeture verticale).

Augmentation des prises de Bergeronnettes grises car nous avons bagué le matin et le soir ayant constaté une migration importante en fin de journée.

Nous avons utilisé en fin de saison le champs de maïs, mais pour une trop courte durée. Les champs de maïs remplacent les étendues de roseaux pour les haltes migratoires des oiseaux.